La situation de la France est pire que celle du Liban !

Vezi subiectul anterior Vezi subiectul urmator In jos

La situation de la France est pire que celle du Liban !

Mesaj Scris de Admin la data de Dum Noi 15, 2015 2:11 am

http://www.bvoltaire.fr/richardhaddad/situation-de-france-pire-celle-liban,219202?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=657421fc48-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-657421fc48-30626181&mc_cid=657421fc48&mc_eid=1b04a9fa11



Il y a bien en France deux peuples. Tous ont une carte d'identité française, mais un bout de papier fait-il de quelqu'un un Français ?



“Deux peuples ne font pas une nation” était le sous-titre d’un de mes livres sur le Liban. Cette formule peut parfaitement être appliquée à la situation de la France d’aujourd’hui. Car, si notre quotidien commence à ressembler à celui des habitants de Bagdad, c’est avec le Liban que la comparaison serait la plus pertinente.
En effet, en Irak ou en Syrie, il s’agit de guerres civiles entre des populations plus ou moins homogènes culturellement et religieusement, malgré les différences entre les Chiites et les Sunnites. En somme, on se bat contre un régime ou une secte hérétique minoritaire ou majoritaire qui tient le pouvoir. Au Liban, il s’agissait de deux peuples ayant une définition de la nation libanaise totalement opposée, l’un chrétien culturellement proche de l’Occident, l’autre musulman assimilant le Liban à la nation arabe voire islamique.
“La France est en guerre, une guerre menée contre nous par L’État islamique avec des complicités intérieures” nous a annoncé François Hollande ce matin. Cela est totalement faux. L’État islamique n’a pas de frontière et son peuple n’est pas défini, il a pour vocation de conquérir le monde et de convertir de force tous les peuples. Par conséquent, dire qu’il a des complicités intérieures signifierait qu’il a des agents infiltrés, or c’est faux. La vérité que personne ne veut admettre c’est qu’il y a une partie non négligeable de la population française qui est en rébellion et qui veut changer de régime, de système politique, de mode de vie…
Il y a bien en France deux peuples. Tous ont une carte d’identité française, mais un bout de papier fait-il de quelqu’un un Français ? Assurément non. Il y a en France des millions de Français, je dis bien des millions, qui ne se sentent pas français, qui ont une haine inouïe de la France, de ses traditions et de son histoire, qui ne rêvent que de revanche contre ceux qu’ils appellent avec mépris“les Français” alors qu’ils sont censés l’être eux aussi ; qui veulent imposer en France le mode de vie d’une religion avec tout ce qu’elle comporte de règles contraires aux coutumes occidentales. Ces populations vivent dans des villes-cités où la souveraineté de l’État est inexistante depuis plus de quinze ans, tout comme l’État libanais avait perdu sa souveraineté sur les bidonvilles palestiniens implantés autour de ses grandes villes.
Lire aussi : Attaques terroristes en série à Paris
Notre ministre de l’Intérieur est à sa dixième promesse de démilitariser les banlieues, lui préfère parler de “lutte contre les armes illégales”, c’est exactement, mot pour mot, ce que déclaraient les ministres libanais à la fin des années 60, sans aucun résultat si ce n’est la guerre civile.
Tout cela n’est pas nouveau, cela fait plus de vingt ans que nous évoquons la libanisation de la France. Le drame c’est que la situation de la France est pire que celle du Liban, car les Français n’en sont pas conscients.
Au Liban, le peuple chrétien s’est isolé et a mené une guerre, non “aux terroristes” mais à un autre peuple qui voulait l’anéantir. Alors il faut appeler un chat, un chat. Il y a en France des dizaines de milliers de personnes prêtes à passer à l’acte au nom de leur religion musulmane et des millions qui le sont potentiellement. Car si une grande partie de nos compatriotes musulmans sont des citoyens pacifiques et respectueux des lois, ils peuvent basculer à n’importe quel moment, en ayant envie de suivre les conseils d’un des innombrables imams de nos mosquées ou pire encore ceux du Coran, à leurs yeux révélé par Dieu.
Mais malheureusement, il n’y a pas que les Français musulmans qui peuvent basculer, des milliers de Français non musulmans passent à l’acte après une conversion hâtive, résultat d’une politique de la haine de soi instaurée dans notre pays de longue date.
avatar
Admin
Admin

Mesaje : 2724
Data de înscriere : 05/11/2012

Vezi profilul utilizatorului http://amintiridespreviitor.forumgratuit.ro

Sus In jos

Vezi subiectul anterior Vezi subiectul urmator Sus


 
Permisiunile acestui forum:
Nu puteti raspunde la subiectele acestui forum